C’est une des salles de concerts fréquentée par la jeunesse montpelliéraine, qui a été retenue pour accueillir le meeting politique de Roselyne BACHELOT et Gabriel ATTAL. Au Dièze, l’acoustique est bonne, le public chaleureux, au nombre de 400 personnes environ parmi lequelles des personnalités politiques dans la salle et sur scène pour introduire le meeting : l’accueil de la Ministre de la Culture et du Secrétaire d’État et Porte-Parole du Gouvernement se fait dans la joie, un sentiment partagé, par Gabriel ATTAL qui dès le début de sa prise de parole rappelle ses déplacements précédents dans le Département et son attachement pour le territoire. De son côté Roselyne BACHELOT, commence à captiver l’auditoire, grâce à l’humour, dont elle usera quasiment tout au long de son discours. Cette campagne de terrain menée par le tandem Attal-Bachelot ne fait pas oublier l’absence de leur candidat dans le débat démocratique. Le tandem venu convaincre les Montpelliérains et aude-là les Héraultais et les Gardois de voter pour leur candidat, légitiment cette absence. Roselyne Bachelot interroge l’auditoire en ces termes : " Vous voyez dans la situation de guerre où nous sommes, Emmanuel MACRON accepter soit un débat avec les onze autres candidats en même temps soit onze débats en face à face avec chacun des candidats mais vous ne pensez pas que le Président de la République à autre chose à faire que de mener de pareils petits combats médiocres ?".

Retrouvez des extraits du meeting et les interviews de Roselyne BACHELOT et Gabriel ATTAL.

JRI : Pierric-Joël LOUBAT

Monteur : Claudia PITRONACI